Les équipements de base pour préparer un bon café chez soi

Le 21 novembre 2022

Depuis l’achat de votre café jusqu’à sa préparation en passant par la conservation de cet or en grain, rien n’est à négliger pour que vos préparations caféinées à la maison soient un succès !

La conservation du café : Comment ? Pourquoi ? Avec quoi ?

Votre café, quelle que soit la forme dans laquelle vous l’avez acheté s’oxydera au contact de l’air, entraînant une dégradation de ses qualités gustatives. Il est bon de savoir que le dioxyde de carbone, conservateur naturel des arômes du café, s’échappera des grains torréfiés avec le temps, altérant aussi les saveurs de la boisson que vous allez préparer. Mais ces deux facteurs ne sont pas les seuls à en vouloir au goût de votre café ! En effet, la lumière, l’humidité, la chaleur et les variations importantes de températures sont aussi responsables de l’oxydation de vos précieux grains.

Pour pallier à cela, rien de tel que des sachets scellés refermables ou des boîtes hermétiques opaques avec couvercle vide d’air : ils seront vos meilleurs alliés pour garder votre café dans les meilleures conditions et profiter de son goût le plus longtemps possible.

La mise en place : café en grains ou café moulu, un paramètre qui change tout.

Une chose importante à prendre en compte lorsque vous choisissez votre café est la forme dans laquelle vous allez l’acheter !

Comme nous en avons parlé un peu plus haut, un café en grains s’oxydera beaucoup moins rapidement et ses saveurs seront préservées bien plus longtemps. Ainsi, lorsque vous allez moudre vos grains, toutes les essences du café seront diffusées dans l’eau qui filtrera au travers de la mouture, donnant au passage une boisson aux qualités gustatives bien supérieures.

Dans ce cas-ci, il est donc nécessaire d’investir dans un moulin. Que celui-ci soit manuel ou électrique, veillez à ce que votre accessoire vous permette de moudre vos grains à la bonne taille en fonction de la cafetière que vous allez utiliser : c’est l’un des nombreux facteurs de réussite d’un café correctement réalisé.

Pour les plus pressés d’entre vous, un café acheté déjà moulu vous permettra de gagner du temps lors de la préparation de celui-ci. Gardez cependant en mémoire qu’il faudra consommer votre café moulu dans les meilleurs délais afin de profiter du maximum de ses arômes avant qu’il ne s’oxyde.

De l’eau ! mais pas n’importe laquelle

On ne vous apprend rien en vous disant que le café est principalement composé d’eau. À ne pas négliger donc la qualité de cette dernière !

eau filtrée pour un café

Une eau filtrée est bénéfique pour la santé au quotidien.

Pour la question de l’eau, deux possibilités s’offrent à vous :

  • L’eau du robinet est un choix écologique et pratique. Pas de bouteille en plastique à recycler et elle est facile d’accès ! Cependant, cette eau n’est pas neutre, elle a un goût et une odeur. Pour cette raison, nous ne pouvons que vous conseiller de filtrer l’eau que vous allez utiliser pour votre café… À l’aide d’une carafe filtrante par exemple. Ainsi, votre eau sera plus adaptée.
  • Si vous choisissez l’option « eau en bouteille », l’eau Volvic est, parmi toutes les eaux proposées sur le marché, l’eau qui se rapproche le plus de la neutralité recherchée pour que votre café puisse être le plus qualitatif possible. Pour autant, l’impact écologique concernant l’utilisation d’eau achetée dans des bouteilles en plastique n’étant plus à démontrer, difficile de vous encourager à l’utiliser.

Le dosage : au gramme près !

Concernant le café en lui-même, on recommande la plupart du temps de compter 6 à 7 grammes de café pour 100 ml d’eau. Bien entendu, cette quantité varie en fonction de la puissance en bouche que vous désirez et de la méthode employée pour faire infuser votre café.

  • Commencez avec 9 grammes de café pour une tasse de 35ml d’espresso
  • Prévoyez 6 à 7 grammes de café pour 100ml de boisson préparée avec les méthodes douces telles que les cafetières à filtre et cafetières à piston.

Pour cela, une balance de précision est recommandée. Souvent équipée d’un chronomètre intégré à la machine, votre appareil vous permettra aussi contrôler le temps d’extraction de votre boisson !

L’indispensable cafetière : à chaque modèle ses adeptes.

#1. Les cafetières à filtres pour les méthodes douces

Comme vous pouvez vous en douter, toutes les cafetières à filtres, qu’il s’agisse des V60 ou des Chemex par exemple nécessitent l’utilisation de filtres qu’ils soient en papier ou en tissu.

Cafetière slow coffee v60

Exemple de cafetière V60 Slow Coffee

Pour optimiser la réalisation de votre café dans votre cafetière à filtre, une bouilloire à col de cygne est vivement conseillée. Pourquoi ? Pour une raison de praticité. En effet, le col de la bouilloire à col de cygne va permettre de réguler la pression et le débit de l’eau versée. Se faisant, on évite les éclaboussures du café placé dans le filtre tout en permettant une infusion égale et continue de ce dernier.

Découvrez également la cafetière filtre Slow Coffee de Delonghi : la Clessidra. Elle gère seule la température de l'eau et l'infusion pour préparer la boisson que vous souhaitez.

#2. Les cafetières à piston

Dans le cas où vous utilisez une cafetière à piston, pas besoin de filtre ni de bouilloire à col de cygne. La cafetière se suffit à elle-même grâce à sa méthode simple d’infusion du café.

cafetière à piston

Exemple de cafetière à piston.

#3. Les cafetières électriques

Les cafetières filtres électriques n’ont pas besoin d’équipement supplémentaire pour pouvoir être utilisées, exceptée pour certaines qui nécessiteront des filtres en papier si elles ne disposent pas de panier. Autrement de l’eau, du café - un moulin si vous avez acheté votre café en grains - et le tour est joué !

Cafetière filtre électrique

Les cafetières filtres électriques peuvent aussi être équipée d'un broyeur pour du café en grain.

#4. Les cafetières italiennes

La cafetière italienne dispose de son propre filtre et n’a besoin de rien d’autre que d’eau pour pouvoir infuser le café. Cette eau, placée dans la partie inférieure de la cafetière traverse la mouture une fois transformée en vapeur. Le café alors infusé s’accumule ensuite dans la partie supérieure de la cafetière, qui sera prêt à être servi puis dégusté.

Cafetière italienne

La plus célèbre des cafetières italiennes reste celle de la marque Bialetti, présente dans le monde entier.

#5. Les machines espresso automatiques

Les machines à espresso automatiques ne demandent que l’entretien et le remplacement de certaines pièces qui peuvent s’user ou se détériorer avec l’usure des composants (tels que les filtres à eau par exemple qui accumule du tartre). Pour le reste, vous n’avez besoin que de vous laisser guider et profiter de votre boisson en toute tranquillité. Pensez tout de même au kit d’entretien !

Machine à café en grains automatique Delonghi Brad Pitt

Il existe beaucoup de machine à café automatique différente en fonction des boissons que vous souhaitez préparer.

#6. Les machines espresso manuelles

Les machines à espresso manuelles ont besoin, comme pour les versions automatiques, que certaines pièces soient bien entretenues ou changées au bout d’un certain temps pour le bon fonctionnement de la machine mais ne requiert pas d’équipement supplémentaire : le porte filtre et le filtre étant normalement fournis avec la machine. Pour celles et ceux qui ont le gêne du barista, un pichet à lait pour réaliser vos plus beaux latte art ainsi qu’un mousseur à lait peuvent vous être utiles (à moins que votre machine ne soit dotée d’une buses à lait) mais ne sont en aucun cas nécessaires pour préparer un espresso dans la plus pure tradition. Ici aussi, pensez au kit d’entretien !

Machine à café espresso manuelle Delonghi Specialista

La machine espresso manuelle vous permet de régler tous les paramètres vous-même.

On récapitule avec cette check list de vos équipements pour un bon café fait maison :

  • Une boite hermétique opaque ou un sac scellé refermable pour la conservation du café
  • Une carafe filtrante pour optimiser la qualité de l’eau utilisée pour l’infusion du café
  • Une balance de précision (au gramme près) pour peser la juste quantité de café à infuser
  • Un moulin à café manuel ou électrique, suivant la forme qu’a votre café lorsque vous l’achetez
  • Les filtres en papier ou tissu ainsi qu’une bouilloire à col de cygne si vous utilisez la méthode de café filtré avec une V60 ou une Chemex
  • La cafetière de votre choix (Chemex, italienne, V60, à piston, Aéropress…) en fonction de la méthode d’infusion qui vous convient le mieux
  • Un kit d’entretien pour les machines à espresso
  • Votre tasse, mug ou bol préféré(e) pour profiter de votre boisson

Retour
Articles similaires
  • Café filtre et café expresso: Définitions, préparations et différences
    Café filtre et café expresso: Définitions, préparations et différences
    Lire la suite
  • 7 bonnes raisons de passer d’une machine à capsules à une machine à grains
    7 bonnes raisons de passer d’une machine à capsules à une machine à grains
    Vous sentez que votre machine à capsules ou à dosette est en fin de vie ? Ou peut-être avez-vous un beau cadeau à faire ? Quoi qu’il en soit, le moment est venu pour choisir une machine à café grains.
    Lire la suite
  • Astuces pour toujours avoir le meilleur café de votre machine en grains
    Astuces pour toujours avoir le meilleur café de votre machine en grains
    Delonghi est le leader des machines à café en grains automatique sur le marché français. De part leur expérience et leur savoir-faire, ils vous livrent dans cette vidéo quelques trucs et astuces.
    Lire la suite